Présentation du domaine de recherche

Cette recherche vise à mieux connaître et donc à maîtrise le comportement du matériau béton et son association avec l’acier pour utilisation en tant que béton armé dans les constructions afin d’assurer à la fois une sécurité, une durabilité et une économie, sans compromettre l’équilibre écologique et donc sans trop d’effets néfastes sur l’environnement. En d’autres termes, construire sécuritairement, économiquement et durablement pour transmettre aux générations futures. Cette équation à trois inconnues est continuellement en amélioration, surtout avec l’avancée de la science des matériaux dans les pays développés. Dans notre pays, le séisme de Boumerdes a montré que le matériau béton souffre de beaucoup de lacunes et d’insuffisances, dans la plupart des cas comblées par de l’empirisme et de l’archaïsme. Donc, ce matériau a besoin de beaucoup plus d’investigations scientifiques afin de rationaliser et maîtriser son utilisation dans l’industrie de la construction en Algérie. Ceci conduira à une maîtrise technologique du matériau avec lequel nous construisons à plus de 95% et garantira un développement durable pour nos générations à venir.
La technologie du béton n’est pas maîtrisée en Algérie, et le mélange continue à être fait empiriquement sans aucune maturation par la suite, surtout pendant sa période de maturation à jeune âge. A long terme, aucun entretien n’est assuré, et le matériau durci est sujet à des attaques de tout genre provoquant sa détérioration et sa dégradation, et donc diminuant sensiblement sa durée de vie. Les structures de l’USTHB et de l’EPAU qui ont à peine trente années d’existence sont deux exemples très clairs d’une mauvaise mise en place du matériau et par la suite d’une mauvaise exploitation sans aucun entretien ni maintenance malgré le milieu environnant préjudiciable à cause de l’humidité continue. Un béton performant et durable doit pouvoir être synonyme de permanence en terme de longévité de la construction. Dans ce sens, le Panthéon de Rome avec ses dix neuf siècles d’existence est une référence pour le matériau béton.